Historique du Régiment


 Créé en 1942 ...

... Le 45 EME Régiment de Transmissions ...

... Fût un des régiments les plus anciens de l'Arme. 

 

 

Régiment d'Afrique  du Nord, il a pour berceau le Bordj de Maison-Carrée, fort Turc construit en 1724 et situé dans les environs d'Alger.








Héritier des sapeurs télégraphistes du Génie, il se distinguera très rapidement au cours de la campagne de Tunisie ou ses compagnies fourniront d’excellentes liaisons radio aux divisions d'Alger, d'Oran, de Constantine et à la Brigade Légère Mécanique.

 

 caserne45rt.jpgJusqu'en 1954, le Régiment a pour mission de former les éléments constituant les différentes unités de Transmissions qui participeront notamment :

 - En 1943-1944, à la campagne d'Italie avec le Corps Expéditionnaire Français ;

- En 1944-1945, à la campagne de France et d'Allemagne avec la 1ere Armée Française ;

- En 1944, à la création de l’École Militaire d'Application des Transmissions ;

- En 1949, à la création de la 1ere Compagnie de Marche d'Extrême-Orient,qui participera aux combats en Indochine.


De 1954 à 1962, une mission supplémentaire lui sera confiée : la pacification du secteur ALGER-SAHEL.Ses personnels seront cités 138 fois dont 39 à l'ordre de la Division et de la Brigade.

Comme pour d'autres formations stationnées en Algérie, 1962 est l'année de la dissolution du Régiment. Le drapeau est confié à l’École Supérieure Technique des Transmissions à Pontoise.

En 1966, après une  éclipse de quatre ans, le 45e Régiment d'Instruction des Transmissions renaît à Montélimar et s'implante à la Caserne Saint Martin, à la place du C.I.T  n°88 sis, au nord de la vieille cité, à proximité de la porte de la ville, dans des bâtiments dont la première pierre fut posée en 1733. Il reprend sa mission d'instruction.

 

L'année 1976 marque un virage important dans la vie du 45e Régiment de Transmissions.

En regroupant les GRET805 ET 807, tout en conservant sa mission d'instruction, il devient le régiment de transmissions de la nouvelle cinquième Région Militaire.

 

 

 

 Devenu un élément important du nouveau réseau "RITTER", sa zone de responsabilité s'étend sur toute la région militaire de défense méditerranée, comprenant les circonscriptions militaires de Lyon et de Marseille, soit sur 25 départements.

Le 18 septembre 1987, un accord de jumelage est conclu concernant l'échange mutuel de délégations entre le 45 EME Régiment de Transmissions de Montélimar et le 41e Bataillon de Transmissions italien stationné à Turin. Il est signé par le Colonel BERNOT, commandant le 45 EME Régiment de Transmissions, et le Lieutenant-Colonel PONSO commandant le 41e Bataillon "FREJUS" de Transmissions de l'Armée de Terre Italien.

Ces échanges ont eu pour but essentiel de renforcer la connaissance mutuelle et la fraternité d'armes entre les cadres militaires du rang appartenant aux deux formations. Ils offrirent de cette façon la possibilité de comparer les méthodes de travail ou d'instruction, et l'opportunité de nouer des liens d'amitié entre les ressortissants des deux nations alliées.

Malheureusement le 45 EME Régiment de Transmissions connait une nouvelle foi, une dissolution, en l'an 2000 qui fait perdre à la ville de Montélimar, sa vocation de ville de garnison puisque la caserne est détruite en 2005 (à l'exception de 3 bâtiments historiques datant de 1733).

 

 

 


 

 

 

 



Date de dernière mise à jour : 11/06/2012

×