N° 629Q

  • Par f6kez
  • Le 17/01/2018
  • Commentaires (0)

N 629q

Aujourd’hui, je rencontre Jean Paniagua.

C’est en 1942 et à l’âge de 16 ans, que Jean décide de rejoindre les mousses de la marine nationale et de poursuivre une carrière militaire.

En 1944 il signe et s’engage dans la brigade marine du Moyen-Orient  en tant que fusilier marin pour renforcer les troupes anglaises en Birmanie. Il intègre alors le Régiment Blindé des fusiliers marins rattachés à la  2éme DB en Angleterre qui débarquera dans le Cotentin.

Il partira en campagne en Indochine pendant deux ans ou il se déplacera sur Cathay, Saigon, et participera au débarquement d’Haiphong, puis rejoindra le 19 janvier 1946 le porte avion Le Bearn à Anoï.

Jean23           

En 1947 après la dissolution de son Régiment il rejoindra la France. Il   prendra des cours de radio et recevra son affectation sur le porte avion Arromanches sur lequel il y restera un an et demi.

En 1949 il intègrera l’armée de l’air, la BA-125 à Istres, puis la BA-115 à Orange et sera affecté dans la Drôme à Portes les Valences au détachement de transmissions au commissariat d’Orange du groupement de transmissions 804 basé à Aix en Provence,  en tant que radio chiffreur.

 

Jean Paniagua : 3ème Marin en partant de la gauche.

Jean

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×